Lieux de plaisir (2) : Gasolina, Phnom Penh

La première fois que j’ai entendu parler (indirectement) de Gasolina, c’est dans un podcast vidéo appelé « Extreme Khmer » (ខ្មែរក្រៃលែង), de Frank Smith, prof de khmer un peu déjanté à l’Université de Hawaï, dont nous aurons l’occasion de reparler. Dans ce podcast, Gasolina prêtait son mur d’enceinte à de jeunes taggers qui avaient ainsi un support pour leurs gribouillis. C’est donc avec un petit pincement d’émotion que je découvris par hasard, en allant au marché, que Gasolina était tout près de chez moi. L’établissement se trouve en fait à l’extrémité sud de la rue 57, tout près du marché Boeung Keng Kang. Nous avions eu ensuite l’occasion de passer une après-midi sympathique sur la pelouse du Gasolina à l’occasion d’une fête d’anniversaire de l’un des copains de notre garnement. Nous en avions gardé un excellent souvenir, aussi est-ce tout naturellement que c’est cet endroit que nous avons choisi pour organiser la fiesta pour les trois ans du p’tit Léo. L’établissement vient de changer de propriétaire, en juillet dernier, et la nouvelle maîtresse des lieux a fait faire quelques travaux, en déplaçant l’entrée, en agrandissant un peu l’espace occupé par la pelouse, et en fermant la salle du restaurant afin de pouvoir la climatiser. On a ainsi une grande pelouse sur laquelle peuvent s’ébattre une petite troupe d’enfants turbulents. Dans notre cas, les garnements, garçons et filles, étaient au nombre d’une douzaine, et ils se sont régalés à courir, sauter, crier, se disputer et se poursuivre sur l’herbe verte, pendant que les parents desdits garnements discutaient de choses « sérieuses » autour de l’une des tables basses posées sur le gazon. Bien entendu, en cas de besoin, il convient de réserver à l’avance l’espace auprès de l’établissement, qui se chargera d’aménager l’endroit (les enfants se sont régalés à se cacher dans le « tipi » dressé au milieu de la pelouse ; des tables basses avec des coussins moelleux étaient disposés sur l’herbe pour les parents) et de le décorer de ballons. Une glacière nous avait été préparée avec force jus de fruits et sodas pour les enfants et bières pour les parents, ainsi qu’une fontaine. Nous avions amené le gâteau d’anniversaire, mais avons eu droit en guise « d’apéritif » à quelques assiettées de mini-pizzas, et à un immense plateau de fruits. Pour une après-midi qui restera sans doute gravée dans la mémoire de notre garnement, nous avons eu à débourser la somme (que je trouve modique) de 7 dollars par enfant. C’est donc sans hésitation aucune que je recommande vivement l’endroit pour toutes les fiestas enfantines ! Je n’ai pas encore testé le restaurant proprement dit. J’y reviendrai à l’occasion.

Publicités
Cet article, publié dans Lieux de plaisir, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s