Langue khmère (23) : Signes de ponctuation

S’il y a quelque chose de relativement facile dans l’écriture cambodgienne, c’est bien les signes de ponctuation ! Ils sont en nombre très limité (ce qui n’est pas forcément un bien, d’ailleurs : quelques virgules, points-virgules, ou deux-points de-ci de-là aideraient un peu à la compréhension des écrits khmers !). D’ailleurs, je vous les donne de suite :
។ est le point de fin de phrase.
៕ est le point final, placé en fin de texte. Il n’est pas toujours utilisé.
។ល។ est l’équivalent de notre « etc. ». Il est parfois (rarement) écrit -ល-, voire (encore plus rarement) ។ប។
Le joli ៕៚ est utilisé uniquement comme point final pour les livres religieux.
៙ est, paraît-il (d’après Michel Antelme), utilisé en tête de paragraphe ou de chapitre dans les textes religieux, mais comme je ne lis pas de textes religieux (les articles de journaux me donnent déjà assez de peine !), je ne l’ai jamais rencontré.
En plus des signes ci-dessus que vous trouverez dans le dictionnaire de Michel Antelme, mon clavier cambodgien me permet aussi d’écrire ៖, qui, si mes souvenirs sont bons, est l’équivalent de nos deux points devant une citation.
Ces signes mis à part, il arrive que les textes cambodgiens utilisent les signes de ponctuation occidentaux tels que les parenthèses ou les guillemets, mais assez peu souvent, me semble-t-il.
Notez aussi que l’une des difficultés du khmer est l’absence d’espace entre les mots. On a donc parfois du mal à distinguer un mot de l’autre. Cela pose aussi un problème en informatique, car les « césures » ne se font pas, ou se font mal : des mots sont coupés en deux, voire, pire encore, des voyelles sont séparées de leurs consonnes. Si vous utilisez le clavier Unicode pour saisir du khmer, essayez de saisir un espace (en tapant une fois sur la barre d’espacement du clavier) à la fin de chaque mot. Cela ne se verra pas à l’écran, mais cela aidera à bien faire les césures. Un truc : Cela peut aussi aider lorsque l’on fait une recherche sur Google !
Vous trouverez ci-dessous les versions « normale » et « ronde » des signes de ponctuation. Le pdf correspondant est ici. Courage ! Nous y sommes presque, il ne reste que les chiffres, qui ne sont pas très compliqués !

Advertisements
Cet article, publié dans Langue khmère, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Langue khmère (23) : Signes de ponctuation

  1. Ping : Langue khmère (35) : Signes de ponctuation : Utilisation du point dans les textes cambodgiens | Khmerologie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s