Vocabulaire (15) : Les élections

Le Cambodge vient aujourd’hui dimanche 29 janvier 2012 de choisir les membres de son nouveau sénat. C’est le prétexte idéal pour passer en revue un peu de vocabulaire se rapportant aux élections…
Les élections sénatoriales sont appelées au Cambodge ការបោះឆ្នោត​​​ជ្រើសតាំង​​​សមាជិកព្រឹទ្ធ​សភា ! Un peu compliqué ? En fait pas tant que ça si on décompose :
ការ est un préfixe placé devant un verbe pour en faire un substantif. Ici, il est placé devant បោះ​ឆ្នោត, qui signifie « voter ». Dès lors, ការ​បោះឆ្នោត signifie « vote ».
Le mot ជ្រើស​តាំង signifie « choisir, nommer, sélectionner ».
សមាជិក est un nom masculin qui signifie « membre » (d’une organisation). Le féminin de ce nom est សមាជិកា. « Comment ? », allez-vous peut-être vous exclamer, « Mais je croyais qu’il n’y avait pas de genre en cambodgien ! ». Et vous n’avez pas tout à fait tort : les mots khmers n’ont ni genre, ni nombre… sauf quelquefois quand il s’agit d’un mot qui vient du sanskrit ou du pâli, comme ici. Dans ce cas, le féminin se marque. Suffit-il d’ajouter un « a » à la fin du mot pour avoir le féminin ? Non, pas toujours : កុមារ, qui « petit garçon », tandis qu’une petite fille se dit « កុមារី ». On trouve aussi le mot កុមារាកុមារី, qui signifie « garçons et filles »
ព្រឹទ្ធ​សភា est le mot qui désigne le sénat, la chambre haute. សភា désigne une assemblée en général, et ព្រឹទ្ធ signifie « mature, honoraire ».
Reprenons l’ensemble : les élections sénatoriales sont appelées en cambodgien « élection pour choisir les membres du sénat ». Facile, non ? Passons à la suite…
Au Cambodge, les sénateurs sont élus pour six ans, et le sénat cambodgien a été créé en 1999. C’est donc pour la troisième session du sénat que l’on a voté aujourd’hui. Troisième session : នីតិកាល​ទី៣. Vous connaissez déjà ៣, le chiffre 3.​ Nous avons déjà vu ទី dans plusieurs mots. Cette particule, quand elle est placée devant un nombre cardinal, le transforme en ordinal : ទី​៣ signifie donc « troisième ». Le mot នីតិកាល​ désigne quant à lui une législature, ou une session parlementaire.
Autre mot : ភូមិភាគ, littéralement partie (ភាគ) du territoire (ភូមិ, attention, le ិ est muet, on prononce donc ភុម, avec un « u » bref)). Il s’agit de la circonscription (pour les élections sénatoriales cambodgiennes, il y a huit circonscriptions).
ការិយា​ល័យ​​​បោះឆ្នោត désigne le bureau (ការិយា​ល័យ) de vote.
សន្លឹក​ឆ្នោត est quant à lui le bulletin de vote. សន្លឹក signifie « feuille de papier ».
« Déposer son bulletin de vote » se dit ទម្លាក់សន្លឹក​ឆ្នោត (ទម្លាក់ signifie « faire tomber »).
C’est bien entendu dans l’urne qu’on dépose son bulletin. Une urne se dit ហឹបឆ្នោត, ហឹប désignant une boîte, un tronc.
Les sénateurs cambodgiens ne sont pas élus au suffrage universel, mais par un « corps électoral » : អង្គបោះឆ្នោត limité, អង្គ signifiant « corps ». Les électeurs sont simplement les « personnes qui votent » : អ្នកបោះ​ឆ្នោត. អ្នក est un mot un peu difficile. Retenez pour l’instant qu’en préfixe devant un groupe verbal, il signifie « celui/celle qui ». Et les personnes qui votent disposent du droit de vote : សិទ្ធិបោះឆ្នោត. សិទ្ធិ signifie « droit ». On retrouve ce mot par exemple dans l’expression « droits de l’homme » : សិទ្ធិមនុស្ស (មនុស្ស signifie « homme », dans le sens d’« être humain », vous noterez que ស​ en position finale se prononce comme un ហ, il marque l’aspiration. Quant au ្ស, il ne se prononce pas – pas la peine d’essayer d’enchaîner deux aspirations ! On prononce donc មនុហ.)
Notez encore que les élections se déroulent au Cambodge sous la direction du « comité national de préparation des élections » : គណៈកម្មាធិ​ការជាតិរៀ​បចំការ​បោះឆ្នោត. Cette expression peut se décomposer en គណៈកម្មាធិ​ការ, comité ; ជាតិ, national (attention, là aussi le ិ ne se prononce pas) et រៀ​បចំ, qui signifie « préparer ».
Bien entendu, une liste électorale (បញ្ជី​បោះឆ្នោត) avait été établie à l’avance. (La liste se dit បញ្ជី.)
Le sénat cambodgien compte 58 sièges (អាសនៈ​), dont deux occupés par des sénateurs nommés par le roi (ព្រះ​មហាក្សត្រ) et deux par l’assemblée nationale (រដ្ឋ​សភា).
J’ai encore du vocabulaire dans ma liste, mais ça va faire beaucoup. Nous donnerons d’autres mots à l’occasion des prochaines élections !
Et pour rendre à César ce qui lui appartient, notez que j’ai tiré l’essentiel de ce vocabulaire d’un article du quotidien Koh Santepheap. Pour voir tout ce vocabulaire en contexte, je vous invite à lire l’article en question ici.

Advertisements
Cet article, publié dans Vocabulaire, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s