Langue khmère : Braille khmer

J’écoutais ce matin, un peu par hasard, un podcast de la BBC sur Louis Braille, l’inventeur du système d’écriture qui porte son nom. Wikipedia nous dit que « Le braille est un système d’écriture tactile à points saillants, à l’usage des personnes aveugles ou fortement malvoyantes. » Dans ce système, chaque lettre est représentée sous la forme d’un certain nombre de points en relief inscrits dans une cellule de six points. C’est du moins le principe de base pour les langues écrites qui utilisent l’alphabet latin. Des symboles existent également pour les chiffres, et pour les signes diacritiques propres au français, par exemple (à, â, è, é, ç, etc.) et autres langues utilisant l’alphabet latin. Pour en savoir un peu plus sur le braille, je vous invite à lire l’article en français que consacre Wikipedia à ce système d’écriture (c’est ici).
En écoutant cette émission, je me suis demandé s’il existait une écriture braille pour le khmer, et j’ai découvert grâce à la magie d’Internet qu’une ONG bien connue, appelée Krousar Thmey (គ្រួសារថ្មី, littéralement « Nouvelle famille ») travaille sur ce thème (entre autres) depuis 1994 ! Le but de cette ONG sur ce sujet précis est de permettre aux enfants khmers aveugles et malvoyants de suivre une scolarité aussi normale que possible. Pour cela, Krousar Thmey s’efforce depuis 1994 de développer le braille khmer, et de traduire en braille, en priorité, les manuels scolaires de l’éducation nationale cambodgienne. Pour en savoir plus sur le travail remarquable de cette association sur ce thème, je vous invite à lire la page de son site consacrée à l’atelier braille, ici.
Le braille khmer pose des problèmes particuliers en raison de la complexité de l’alphabet cambodgien : si dans l’alphabet latin nous n’avons que 26 lettres, le khmer s’écrit avec pas moins de 21 voyelles et 23 consonnes (plus les consonnes souscrites). S’ajoutent à cela les signes diacritiques, les chiffres, les signes de ponctuation, ainsi que les symboles utilisés par exemple en maths ou en chimie.
Pour pouvoir répondre aux besoins particuliers de la langue cambodgienne, on a été contraint de « complexifier » le système : si une cellule de six points suffit, en jouant avec les combinaisons de points, à transcrire les 26 lettres de notre alphabet, pour les lettres khmères, on a été obligé de doubler le nombre de cellules pour certaines lettres (deux cellules sont nécessaires pour transcrire une lettre), voire de les tripler (trois cellules sont nécessaires pour certaines consonnes souscrites). Plusieurs sociétés, dont la société Duxbury Systems Inc., proposent des logiciels de traduction khmer-braille qui permettent de traduire les textes khmers en braille et de les imprimer directement sur des imprimantes spéciales (le site de cette société se trouve ici).
Les lecteurs de Khmerologie que cela intéressent pourront cliquer ici pour télécharger la première partie de l’alphabet braille khmer (les voyelles), et ici pour la seconde partie, les consonnes.
Je vous invite aussi à lire (ici) le compte-rendu d’activité de l’atelier de fabrication de livres en braille khmer de Krousar Thmey à Battambang pour le second semestre 2003. Ce document comporte d’intéressantes informations sur l’historique du braille khmer, ainsi que sur les difficultés particulières à surmonter.
Notez que Krousar Thmey travaille aussi sur la langue des signes khmère. Nous en reparlerons dans un autre billet.
(« Alphabet braille khmer » se dit en cambodgien អក្សរប្រៃយ៍ខ្មែរ ; le « braille » se dit អក្សរប្រៃយ៍ ou ភាសាប្រៃយ៍.)

Publicités
Cet article, publié dans Langue khmère, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s