Tourisme : Hôtel Sambor Village, Kompong Thom

Kompong Thom (en khmer កំពង់ធំ, littéralement le « grand port » ; កំពង់ signifie « port », « embarcadère » – et non « pair » comme l’indique ici la page française de Wikipedia consacrée à Kompong Thom -, ធំ signifie « grand, gros ») est à la fois le nom de la province qui borde à l’est une partie du lac Tonle Sap (ទន្លេសាប), et le nom du chef-lieu de ladite province. Cette province, par laquelle on passe lorsque l’on se rend par la route de Phnom Penh à Siemreap, contient sur son territoire un certain nombre de temples assez intéressants, et peut constituer une destination agréable pour passer un week-end hors de la capitale.
Remarque : Kompong Thom (on écrit aussi Kampong Thom) s’appelait à l’origine Kompong Pus Thom (កំពង់ពស់ធំ), littéralement « le port aux gros serpents » (ពស់ signifie « serpent »), car, d’après la légende, un couple de gros serpents habitait sur la rivière. Par la suite, une fois les serpents disparus, le nom fut simplifié en « Kompong Thom » (voir ici sur Wikipedia la page en khmer consacrée à Kompong Thom).
J’avais lu quelques textes au sujet du site archéologique de Sambor Prey Kuk (សំបូរព្រៃគុក), et je voulais profiter de la fin de la saison des pluies pour aller visiter les trois temples qui constituent la partie principale de ce site archéologique. Il fallait donc trouver un endroit où loger.
Notre choix s’est porté sur un établissement recommandé par les divers sites sur lesquels les voyageurs qui se prennent pour des professionnels du tourisme publient des commentaires : le Sambor Village. En réalité, sur Kompong Thom, il existe un choix (certes limité). Outre le Sambor Village, on trouve par exemple l’hôtel-restaurant Arunras, de dimensions imposantes, devant lequel s’arrêtent de nombreux cars de tourisme faisant la navette entre Phnom Penh et Siemreap, ainsi que divers hôtels et guesthouses.
Nous avons choisi le Sambor Village sur le conseil d’amis qui y avaient agréablement séjourné. L’hôtel est un peu excentré, même si on peut sans problème accéder à pied au « centre-ville » (la ville n’est pas démesurément grande). Il est situé au bord de la rivière qui traverse la ville : le Steung Saen (ស្ទឹងសែន)
L’hôtel se compose d’une série de bungalows éparpillés dans ce que l’on pourrait qualifier de jardin luxuriant. L’endroit est très agréable. Les chambres climatisées sont suffisamment spacieuses. La petite terrasse à partir de laquelle chacun peut accéder à son logis permet de se reposer des fatigues de la journée, en bavardant et en sirotant un verre, ou encore de surfer sur Internet grâce à la connexion wifi. La salle de bain un peu était rustique, et mériterait peut-être d’être un peu rafraîchie, mais l’ensemble reste tout à fait acceptable.
Notre garnement a quant à lui surtout apprécié la vaste piscine, vers laquelle il se précipitait à la moindre occasion. En revanche, il a peu apprécié le petit-déjeuner, certes suffisamment copieux, mais peu diversifié (pain, beurre, œufs, confiture, café ou thé, et jus d’orange).
Le prix payé (50 USD par nuitée, petit-déjeuner compris) semble un peu élevé pour la petite ville de province qu’est Kompong Thom, mais l’endroit est finalement assez agréable, et l’ensemble du personnel est d’une grande gentillesse.
Les autorités provinciales ont paraît-il de grands projets touristiques pour le site de Sambor Prey Kuk, mais avant que la ville ne devienne une mini-réplique de Siemreap et que des hôtels plus luxueux ne viennent s’y implanter, c’est sans doute au Sambor Village que nous poserons à nouveau nos valises lorsque nous déciderons un jour de revenir nous reposer ici.
(Ci-dessous, vue sur quelques bungalows de l’hôtel.)

sambor village

Publicités
Cet article, publié dans Tourisme, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s