Mômes : Jungle Junction, Siemreap

Si on me demande s’il faut ou non amener des jeunes enfants visiter les temples angkoriens, je réponds oui, sans le moindre soupçon d’hésitation ! Notre garnement a fait trois fois le voyage, à respectivement deux ans et demi, quatre ans et cinq ans et demi, et il en été ravi à chaque fois, il en redemande, et la perspective d’aller voir les « bouddhas » le met en joie ! Il a même fondu en larmes lorsqu’il s’est fait refouler, parce que trop petit, au pied de l’escalier permettant d’accéder à la tour centrale d’Angkor Vat ! Et il a en outre adoré le chemin rocailleux et escarpé de 1500 mètres à parcourir pour aller voir le site de Kbal Spean (même s’il était assez épuisé sur le chemin du retour).
Cela dit, il ne faut pas non plus négliger les jeux de son âge, et il a pris un immense plaisir aux deux déjeuners prolongés à Jungle Junction, restaurant assez nouveau installé rue du 7 janvier (7 Makara Road, dite High School Road).
C’est en consultant Trip Advisor pour sélectionner les restaurants à visiter pendant notre séjour à Siemreap que j’ai découvert Jungle Junction, restaurant classé à l’époque en première position des établissements recommandés par les Internautes. Curieux, je suis allé voir leur site web (ici), pour en savoir un peu plus.
Honnêtement, la carte, qui met l’accent sur les hamburgers et sur quelques plats khmers à la portée de tout restaurant pour touristes en mal d’exotisme culinaire facile, ne m’a pas vraiment enthousiasmé. Le classement de tête du restaurant m’a laissé assez dubitatif. Voulant vérifier que notre garnement trouverait quand même de quoi assouvir sa faim, c’est avec amusement que j’ai découvert quelques plats dont le nom évocateur n’a pas manqué d’alimenter l’imagination fertile du bambin : « Ben 10 Burger », « Spiderman Spaghetti Bolognaise », ou encore « Pink Panther Pepperoni Pizza », entre autres ! Après un examen attentif de ladite carte, Léo a décidé qu’il lui faudrait au minimum goûter les pâtes bolognaises de l’homme araignée, et la pizza (l’un de ses plats préférés) de la panthère rose ! Les deux déjeuners pris sur place ont permis d’assouvir son envie. (Nous, les grands, nous sommes contentés de manger sans grand enthousiasme quelques-uns des plats proposés aux adultes.)
Mais si le petit bandit a apprécié le restaurant Jungle Junction, dont il n’a pas oublié le nom, c’est aussi et surtout à cause des espaces de jeux protégés et mis à la disposition des enfants, sous la surveillance des jeunes filles qui font aussi le service : trampoline, toboggans, piste de minicart et cage aux singes…
Bref, un lieu de plaisir pour les mômes, à ne pas manquer si vous voulez leur faire plaisir entre deux visites culturelles.

Publicités
Cet article, publié dans Lieux de plaisir, Mômes, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s