Tourisme : Temple de Preah Vihear (3)

Le temple de Preah Vihear (en khmer ប្រាសាទព្រះវិហារ) est situé sur le territoire du village de Svay Chrum (ស្វាយជ្រំ), commune de Kântut (កន្ទូត), district de Choam Khsan (ជាំខ្សាន្ត). C’est ce temple qui donne son nom à la province de Preah Vihear (ខេត្តព្រះវិហារ). Le temple est situé au sommet d’une colline de la chaîne des Dângrek (ខ្នងភ្នំដងរែក), qui marque la frontière entre la Thaïlande et le Cambodge.
Au Nord, du côté de la Thaïlande, il est accessible par une pente assez douce, mais au sud, du côté cambodgien, le temple surplombe une falaise abrupte qui s’élève à 525 mètres au-dessus du niveau du sol. Perché sur cette falaise, on a une vue superbe sur la plaine khmère.
phv_ (13)
Le temple a ceci d’original qu’il a été construit sur un plan rectangulaire allongé du 237px-Plan-preahvihear-1Nord au Sud, et non sur un plan presque carré orienté Est-Ouest comme la plupart des temples khmers. Voir le plan général ci-contre, que j’emprunte à la page en anglais que Wikipedia consacre à ce temple (ici).
La construction du temple a débuté au début du IXème siècle. Le temple était hindou, et était consacré à Shiva (en khmer ឥសូរ). Aujourd’hui, les éléments les plus anciens conservés sur le site datent du dixième siècle, de l’époque de Koh Ker. L’édification du temple s’est poursuivie jusqu’au XIIème siècle, de sorte que les spécialistes ont identifié dans les vestiges de l’édifice des éléments pouvant être rattachés à différents style, l’élément le plus célèbre étant un bas-relief illustrant le barattage de la mer de lait se trouvant sur le piédestal du quatrième gopura (un gopura, en khmer គោបុរៈ, est un bâtiment d’accès, plus ou moins grand, surmonté de tours, par lequel on traverse les enceintes successives des temples khmers ; le temple de Preah Vihear comporte cinq gopuras, numérotés en partant du centre du sanctuaire). Pour mémoire, les rois ayant œuvré à l’édification du sanctuaire sont, dans l’ordre chronologique : Yaçovarman Ier, Suryavarman Ier, Suryavarman II et Jayavarman VI.
Par le passé, on accédait au temple par un long escalier (ជណ្ដើរ), mais aujourd’hui, on accède par une route escarpée, praticable uniquement en 4×4. Lorsqu’il n’y a pas de tensions frontalières, le temple est aussi accessible facilement par la Thaïlande, sans visa, suite à un accord conclu entre les gouvernements des deux pays. Mais en cas de tensions frontalières dans la région, cet accès par la Thaïlande n’est plus possible.
Le site, qui s’étend sur une longueur de 800 mètres, s’élève de 120 mètres du nord au sud (l’entrée est orientée vers la Thaïlande). On accède aux différents niveaux par des escaliers et des chaussées. L’ascension reste assez facile. Les gopuras qui se succèdent empêchent d’avoir une vue d’ensemble du site.
Les bas-reliefs des fausses colonnes qui ornent les entrées, ainsi que ceux des frontons, sont d’une belle facture et d’une grande finesse. Les fenêtres sont ornées de colonnettes sculptées similaires à celles que l’on peut voir à Angkor ou à Koh Ker. Les statues de lions qui gardent les entrées ainsi que les têtes de nagas qui ornent le début des balustrades sont sérieusement endommagées.
La visite du temple de Preah Vihear nous a procuré beaucoup de plaisir, malgré la présence d’ouvrages militaires (postes de garde, logements de soldats) et de soldats en assez grand nombre. D’ailleurs, la concentration des camps militaires sur la route qui mène au site est impressionnante. De nombreux soldats sont également installés dans des logements de fortune sur le chemin qui permet d’accéder au sommet de la colline où se trouve le temple.
Voici-ci quelques-unes des photos prises à l’occasion de notre visite, le 10 mai 2013.
(Si vous lisez le khmer, Wikipedia possède une page en khmer consacrée à ce temple. Mais son contenu est assez partisan, et doit être pris avec circonspection. Voir ici. La page en français de Wikipedia donne des explications détaillées concernant le conflit frontalier, voir ici.)

Advertisements
Cet article, publié dans Tourisme, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s