Documentaire : Le papier ne peut pas envelopper la braise

Nous avions vu ici le proverbe khmer que l’on peut traduire par « Le papier ne peut pas envelopper la braise » (ក្រដាសមិនអាចខ្ចប់ភ្លើងបានទេ។). J’avais signalé dans le billet présentant ce proverbe que c’était aussi le titre choisi par le cinéaste cambodgien Rithi Panh pour un documentaire consacré à de jeunes prostituées cambodgiennes.
Ce documentaire, plein de tact et très émouvant, est des plus intéressants. Même si aujourd’hui, il n’est plus vraiment d’actualité (le documentaire est sortie en 2007 ; la prostitution n’a certes pas disparu au Cambodge, loin de là, mais les choses ont évolué), il n’en reste pas moins un document des plus intéressants.
J’ai pu revoir ce documentaire il y a quelques jours, car il a été mis en ligne sur Daily Motion. Pour le visionner, il suffit de cliquer ici.

Publicités
Cet article, publié dans Documentaires, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s