Intermède musical : C’est à sa mère que l’on demande la main d’une jeune fille, Nisa et Saveth

J’avais évoqué la chanson ក្រមុំដណ្ដឹងម្ដាត dans mon billet intitulé « Demandes en mariages différenciées » (ក្រមុំដណ្ដឹងម្ដាយ មេម៉ាយដណ្ដឹងចិត្ត) (voir ici).
Cette chanson fait partie du genre « roam vong » (រាំវង, littéralement « danser en cercle »), qui est l’un des genres musicaux traditionnels khmers les plus populaires. De nombreux artistes ont sacrifié à ce genre, au rythme assez soutenu.
Dans la version que je propose ici, la chanson ក្រមុំដណ្ដឹងម្ដាត est chantée en duo par deux artistes khmers contemporains très populaires : Mademoiselle Sokun Nisa (សុគន្ធ និសា) et Monsieur Rin Saveth (រិន សាវេត), qui sont si connus qu’on se contente souvent de les appeler par leurs prénoms : Nisa et Saveth.
La chanson raconte les difficultés que rencontre un jeune homme à obtenir la main de la jeune aimée : allant demander la main de la jeune fille à sa mère, il se fait éconduire par cette dernière. La jeune fille ère lui demande de ne pas s’inquiéter : ils sont déjà mariés de cœur, et si la mère de la jeune fille s’obstine à refuser, la jeune fille l’aidera en ajoutant ses supplications à celles du jeune homme (supplier se dit ici អង្វរ)
Voici le clip vidéo de cette version de la chanson sur Youtube (notez que d’autres versions interprétées par d’autres artistes sont aussi disponibles sur Youtube) :

Advertisements
Cet article, publié dans Chansons khmères, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s