Vocabulaire : Unités de mesure khmères (3)

Voici le troisième volet de notre exploration des unités de mesures khmères traditionnelles telles que les explique le n°4 du Bulletin de la Commission Nationale de la Langue Khmère.
Abordons tout de suite le vif du sujet.
ទ្រទូង « hauteur d’homme » (le verbe ទ្រទូង signifie « lever les bras au-dessus de la tête » ; c’est une unité de mesure de la hauteur, de la base des pieds à l’extrémité des doigts tendus lorsque l’on a les bras levés au-dessus de la tête ; cette unité de mesure sert essentiellement à mesurer la profondeur d’étendues d’eau)
នឹម attelage (paire de bœufs ou de buffles servant à tirer une charrette)
គូ paire (ensemble de deux)
ដំប « dâmbâ », deux paires (ensemble de quatre ; sert principalement à compter les fruits et les légumes)
ផ្លូន « phlôm » (correspond à dix « dâmbâ », soit quarante ; sert à compter les fruits, les bottes de légumes, etc.)
ស្លឹក « sleuk » (correspond à dix « phlôm », soit 400 ; sert à compter les fruits et les légumes)
ស្នើ paire (de feuilles de bétel) (correspond à deux feuilles de bétel superposées)
ត្របក paquet (de feuilles de bétel) (correspond à 10 paires, soit vingt feuilles de bétel)
ឡូ douzaine
នាលិ (aussi orthographié នាឡិ) « pinte » (correspond à la capacité d’une noix de coco, sert à mesurer les grains de riz, de sésame, etc. ; correspond environ à douze onces anglaises, soit un peu plus de 400 millilitres)
តៅ « boisseau » (il s’agit probablement d’une transcription phonétique du mot chinois 斗, prononcé [dǒu] en pékinois, qui correspond en Chine à 15 kg environ ; en khmer comme en chinois, cette unité sert principalement à mesurer le riz ; un « boisseau » khmer correspond à 12 kg de paddy, ou 14 kg de riz décortiqué)
ថាំង double boisseau (il s’agit probablement d’une transcription phonétique du mot chinois 担, prononcé [dàn] en pékinois ; en khmer, cette unité de mesure équivaut à deux boisseaux – alors qu’en Chine, elle valait environ 100 kg, i.e. un quintal)
ដឹក « charretée » (ដឹក signifie « transporter » ; cette unité de mesure indique la quantité de riz qui peut être transportée par un char à bœufs ; correspond à vingt doubles boisseaux)
ខ្នាញ់ « khnagn » (dix « sleuk », soit un nombre de 4000 ; sert à compter les fruits et les légumes)
Nous arrêtons ici notre exploration pour le moment. Le bulletin du NCKL donne encore quelques autres unités de mesure que nous verrons dans le prochain volet. J’ajouterai également à cette liste quelques mots désignant les unités monétaires.

Publicités
Cet article, publié dans Vocabulaire, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s