Intermède musical : Chanson à la renverse, Sokun Nisa

Sikun Nisa est décidément l’une de mes chanteuses khmères contemporaines préférées ! Nous avions déjà vu ici une chanson charmante, contant les aventures dont l’amant rencontrait des difficultés pour demander la main de son aimée. Je vous propose de découvrir aujourd’hui une chanson intitulée ច្រៀងដាក់ពាង, littéralement « Chanter à en tomber dans la jarre d’eau ». La « jarre d’eau » (ពាង) est le récipient, aujourd’hui confectionné le plus souvent en béton, placé sous les pilotis des maisons de la campagne khmère, qui contient la réserve d’eau de la famille pour la toilette et la cuisine.
Cette chanson décrit les péripéties d’une jeune paysanne qui n’a qu’une volonté : devenir chanteuse ! Les paroles sont pleines d’humour. Sur la vidéo dont je donne le lien ci-dessous, vous trouverez le texte en khmer.

Publicités
Cet article, publié dans Chansons khmères, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s