Vocabulaire : Coupe du monde de football 2014

Comme c’est de saison, je vous propose ce petit billet, avec un tout petit peu de vocabulaire khmer en rapport avec la coupe du monde de football !
Le football est appelé en khmer បាល់ទាត់, littéralement « balle que l’on frappe du pied » (បាល់ est le transcription du mot français « balle », et ទាត់ signifie « frapper du pied »). On parle aussi de កីឡាបាល់ទាត់ (កីឡា signifie « sport »).
Notons qu’il y a d’autres mots construits sur le même modèle : បាល់អោប (« balle que l’on prend dans ses bras » ; អោប signifie « prendre dans ses bras, embrasser ») pour le rugby, បាល់ទះ (« balle que l’on frappe du plat de la main » ; ទះ frapper du plat de la main) pour le volleyball, ou encore បាល់បោះ (« balle que l’on lance » ; បោះ lancer) pour le basket-ball.
La coupe du monde de football est désignée en khmer sous le nom de ការប្រកួតបាល់ទាត់ពិភពលោក (ប្រកួត signifie « concourir », en ajoutant le préfixe ការ qui sert à transformer un verbe en substantif, on obtient ការប្រកួត qui signifie « compétition » ; ពិភពលោក signifie « monde, mondial »). La cérémonie d’ouverture (ពិធី​បើក​ការ​ប្រកួត : ពិធី​ cérémonie ; បើក​ ouvrir) s’est tenue au stade (កីឡាដ្ឋាន : ដ្ឋាន endroit, lieu, souvent utilisé en suffixe de mots désignant des lieux, parfois orthographié ឋាន) de Sao Polo le 12 juin 2014 en présence des chefs d’État (ប្រមុខរដ្ឋ : ប្រមុខ chef ; រដ្ឋ État) et de gouvernement (ប្រមុខរដ្ឋាភិបាល ; រដ្ឋាភិបាល gouvernement) de quatorze pays.
Pendant cette compétition qui doit durer un mois, les sélections nationales (ក្រុមជម្រើសជាតិ ; ក្រុម équipe ; ជម្រើស sélection ; ជាតិ national) de trente-deux pays vont s’affronter pour remporter le titre. Ces pays sont regroupés en « groupes » (le khmer utilise le mot français « poule » ពូល pour parler de ces groupes), dont seules les équipes qualifiées poursuivront la compétition.
L’équipe brésilienne compte dans ses rangs quelques joueurs célèbres, comme Neymar (នីម៉ា). À l’occasion de cette coupe du monde, on a parlé dans la presse cambodgienne d’autres sportifs (កីឡាករ ; le suffixe ករ est souvent employé dans les noms de métiers) du ballon rond, tels que le légendaire Pelé (បឺឡេ), Maradona (ម៉ារ៉ាដូណា), Ronaldo (រ៉ូណាល់ដូ) ou encore Messi (ម៉េសស៊ី). Dans l’histoire de la coupe du monde, le joueur qui a marqué le plus de buts (je découvre à l’occasion le verbe ស៊ុត, qui est une transcription de l’anglais « shoot » – ce mot signifie habituellement « œuf ») est Ronaldo.
Espérons que les arbitres centraux (អាជ្ញាកណ្តាល) brilleront par leur perspicacité, et que seront évitées les erreurs d’arbitrage ☺
(Pour suivre la coupe du monde en khmer, je vous invite à consulter l’actualité sur RFI, la version khmère du Phnom Penh Post, ou encore le site du Koh Santepheap Daily.)

Advertisements
Cet article, publié dans Actualité, Vocabulaire, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s