Intermède musical : Chanson d’amour malheureux, Chhay Virakyuth

Chhay Virakyuth n’est pas nouveau sur Khmerologie, puisque j’avais déjà présenté l’une des chansons les plus connues interprétée par cette star khmère : « Où étais-tu petite sœur… » (ici). J’ai entendu il y a peu une autre chanson de cet artiste, dont la mélodie m’avait assez plu, ayant encore pour thème un amour contrarié : លុយបងមិនដល់គេ (J’ai moins d’argent que lui).
Voici la chanson :

Je me rends compte après coup qu’il s’agit d’une reprise d’une chanson chinoise intitulée « Une Lettre d’amour impitoyable » (《无情的情书》 [wúqíngde qíngshū]), interprétée par un chanteur chinois très connu en Chine : Liu Tianjian (刘天健 [liú tiānjiàn]). Si cela vous amuse de comparer, je vous invite à cliquer ici pour écouter la version originale.

Advertisements
Cet article, publié dans Chansons khmères, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s