Orphelinats cambodgiens et tourisme « humanitaire »

Le site espagnol « eldiario » a publié le 8 septembre un article intitulé « El turismo fabrica « falsos huérfanos » en Cambodya » (Le tourisme produit de « faux orphelins » au Cambodge). Dans cet article sont dénoncés les agissements des dirigeants de certains « orphelinats », qui sont en fait des entreprises à but lucratif dirigées par des personnes sans scrupules qui « reçoivent » des enfants qui ne sont pas orphelins, mais qui ont été le plus souvent recrutés dans des familles pauvres du pays par des rabatteurs qui promettent aux parents de meilleurs conditions de vie, une meilleure éducation, un meilleur futur pour les enfants. Les enfants sont en réalité exploités, peu éduqués, parfois victimes de prédateurs sexuels, et nombre d’entre eux développent des troubles dont l’article donne le détail.
Cette pratique est dénoncée depuis longtemps par des ONG, comme Friends International, ainsi que par l’UNICEF et par le gouvernement cambodgien. Une affiche maintenant bien connue a été publiée qui montre des enfants exposés dans des présentoirs en verre, et disant « Children are not tourist attractions » (Les enfants ne sont pas des attractions pour touristes) (voir ci-dessous).
L’article de « eldiario » met en garde les touristes qui viennent au Cambodge contre ces visites d’orphelinats. Si les touristes sont, dans leur immense majorité, bien intentionnés, les visites qu’ils font dans ces soi-disant « orphelinat » ne font qu’aggraver le problème !
L’article (en espagnol) est à lire ici.
Children-are-not-tourist-attractions

Cet article, publié dans Divers, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s