Actualité : Photos dénudées à Angkor

La semaine dernière (fin janvier 2015), des photos d’une jeune femme au torse nu prises dans un temple d’Angkor (probablement le temple de Banteay Kdei) ont circulé sur Internet et ont causé beaucoup d’émoi au Cambodge. L’autorité en charge de la gestion des sites archéologiques au Cambodge, Apsara, a vivement protesté, en expliquant que ces photos étaient inadmissibles : les temples d’Angkor sont des sites religieux, qui font de surcroit l’objet d’un culte aujourd’hui encore, et ce genre de photographies dénudées sont de nature à choquer la société cambodgienne qui est plutôt traditionnaliste et prude (au moins en apparence). Sur cet évènement voir ici l’article en anglais du Phnom Penh Post.
Or, quelques jours plus tard, ce sont trois jeunes français, qui ont trouvé amusant de prendre des photos nus au temple de Banteay Kdei. Sur cet incident, voir aussi ici un article en anglais du Phnom Penh Post.
Les trois jeunes touristes ont été arrêtés jeudi 29 janvier. D’après un article du Figaro, ils ont été condamnés à six mois de prison avec sursis et 750 dollars d’amende, et sont interdits d’entrée au Cambodge pour une durée de quatre ans.
La première affaire avait sans doute un motif artistique : le photographe chinois qui a pris ces photos, qui porte le pseudonyme de « Wanimal », est connu pour ses clichés dénudés. Sans doute a-t-il voulu photographier une Apsara « vivante » dans les ruines du temple ? La seconde affaire ressort plus du potache.
Quoi qu’il en soit, les deux incidents dénotent d’un manque de respect certain et d’une méconnaissance crasse de la société cambodgienne. Ce n’est certainement pas parce que les Femen bénéficient d’une certaine indulgence de la part de certains « intellos » occidentaux, qui leur trouvent volontiers des circonstances atténuantes lorsqu’elles désacralisent des lieux de culte européens, que ce genre d’agissements peut être toléré dans des pays d’Asie du Sud-Est, que ce soit au Cambodge, en Thaïlande ou ailleurs.
Il faut rappeler à tous les touristes qu’il est essentiel de se comporter d’une façon adaptée au pays qu’ils visitent… Si vous visitez Angkor, ou des pagodes, ou le Palais Royal à Phnom Penh, etc., vous devez avoir les épaules couvertes, éviter les shorts et autres bermudas, et adopter une attitude réservée. Vous risquez sinon de vous voir interdire l’accès à tout ou partie de certains sites.
Les seuls êtres dénudés admis dans les anciens temples khmers sont les Apsaras sculptées dans la pierre, comme celle-ci (photo prise à Angkor Vat le 1er février 2013) :
apsara

Advertisements
Cet article, publié dans Actualité, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s