Actualité : Des lions au lycée Descartes

En arrivant vendredi 13 février 2014 devant les portes du Lycée Descartes, je remarque un attroupement inhabituel devant les grilles de l’école primaire. En m’approchant un peu, je m’aperçois immédiatement que cet attroupement est provoqué ni plus ni moins que par la présence d’une bande de lions qui s’apprêtent à prendre d’assaut la pelouse du terrain de sports !
Y aurait-il eu une évasion au parc zoologique du Phnom Tamao (សួនសត្វភ្នំតាម៉ៅ) ? Non, bien sûr ! Il ne s’agit que des lions factices, chacun manœuvré par deux danseurs, qui vont donner aux enfants de maternelle et de primaire du Lycée Français de Phnom Penh une démonstration de la traditionnelle « danse des lions », élément essentiel des festivités du nouvel an chinois.
En raison de la présence de nombreux Cambodgiens d’origine chinoise, le nouvel an chinois (ចូលឆ្នាំចិន) est traditionnellement fêté au Cambodge. Cette fête donne lieu au Cambodge à de nombreuses célébrations, qui respectent assez bien les traditions chinoises d’origine : des troupes sont spécialement formées dans les différents quartiers, pour donner des représentations dans les écoles, les entreprises, voire les ministères et autres organismes officiels.
Pendant la période du nouvel an chinois (en 2015, le premier jour de l’an chinois correspond au 19 février, mais les festivités commencent au moins une semaine avant cette date, et se poursuivent traditionnellement jusqu’au 15ème jour du premier mois de l’année lunaire), on peut voir les rues de Phnom Penh et des autres cambodgiennes sillonnées par les camions qui transportent danseurs, orchestres et accessoires.
La danse des lions est appelée en khmer ម៉ុងសាយ, mot qui est la transcription phonétique, probablement du teochew, du mot chinois 舞狮 [wǔshī] (danser la danse des lions se dit លោតម៉ុងសាយ ; លោត signifie « sauter, bondir »). Les danseurs se répartissent en équipes de deux : l’un des membres de l’équipe manie la tête du lion, et l’autre s’occupe de son corps. Les équipes rivalisent d’adresse les unes avec les autres, pour entreprendre des danses acrobatiques sur des poteaux dressés, en essayant de ne pas tomber. Traditionnellement, on place aussi au sommet d’un haut poteau une enveloppe rouge contenant de l’argent (voir le paragraphe qui suit), et tous les lions essaient de se hisser en premier au sommet du poteau pour récupérer l’enveloppe.
La danse des lions n’est pas la seule tradition chinoise adoptée au Cambodge. Les enfants des familles chinoises attendent la période du nouvel an avec impatience, car ils savent que c’est pendant cette période qu’ils recevront de leurs aînés (parents, grands-parents, oncles et tantes, amis de la famille, etc.) des enveloppes rouges (appelées en khmer អាំងប៉ាវ, qui est la transcription phonétique du chinois 红包 [hóngbāo], littéralement « enveloppe rouge »), dans lesquels les adultes ont glissé quelques billets de banque qui seront bien vite dépensés en friandises, jouets et pétards par les garnements.
Une autre tradition qui a cours chez les Chinois du Cambodge est celle qui consiste à tenir à l’écart les mauvais esprits qui auraient l’idée de venir perturber les célébrations, en faisant éclater en quantités astronomiques des pétards de tous types : on dit en khmer ដុតផាវ, allumer des pétards ; ដុត signifier allumer, ផាវ est la transcription phonétique du mot chinois 爆 [bào] ou 炮 [pào] (étant donné que ces deux caractères chinois peuvent signifier « pétard » et que leur prononciation est proche, je ne suis pas certain de celui qui a été transcrit ផាវ en khmer). Les pétards sont surtout allumés le jour de l’an (ថ្ងៃចូលឆ្នាំ).
Pour une description plus détaillée de ces traditions chinoises, je vous invite à lire ici l’article en khmer que le rédacteur du blog Archphkai a consacré à ce sujet en février 2012.
Ci-dessous, l’un de lions s’apprêtant à bondir sur le poteau dressé devant lui (photo prise dans la cour du Lycée Descartes le 13 février au matin.)
danse lions

Publicités
Cet article, publié dans Actualité, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s