Tourisme : Kratié – Présentation

La province de Kratié (en khmer ខេត្តក្រចេះ, se prononce [khaet krâchèh]) est l’une des quatre provinces du nord-est du Cambodge. Elle est bordée au nord par la province de Stung Treng, par celle de Mondulkiri à l’Est, par celles de Kâmpong Cham et Kâmpong Thom à l’Ouest, et par la province de Tbong Khmum et par le Vietnam au Sud. Elle s’étend sur les deux rives du Mékong. Par la route (RN6 puis RN7), la capitale provinciale, Krâtié, est à 340 kilomètres de Phnom Penh (en réalité, en bifurquant sur la RN73 en direction de Chhlong, on économise au moins 60 kilomètres, et la RN73 était en outre parfaitement carrossable lorsque nous l’avons empruntée fin février 2015).
Kratié s’étend sur une superficie d’un peu plus de 11.000 kilomètres carrés, et sa population n’était en 2008 que de 318.00 habitants, ce qui représente une densité de peuplement d’environ 29 habitants au kilomètre carré (la moyenne cambodgienne est de 82 habitants au kilomètre carré (chiffre de 2011), on peut donc dire que Kratié est une province peu densément peuplée : l’essentiel de sa population se concentre en fait sur les rives du Mékong. (Si ce sujet vous intéresse, je vous propose de regarder ici une carte montrant la densité de peuplement dans les différentes régions du Cambodge).
On trouve dans la province de Kratié de nombreuses minorités ethniques : Vietnamiens, Cham (ចាម) (oubliés dans le paragraphe « Demography » de la page que Wikipedia consacre en anglais à la province de Kratié, voir ici), ainsi que sept groupes « indigènes », que l’on appelle en cambodgien les « Khmers d’en-haut »  (ខ្មែរលើ [khmaer leu]) : Phnong (ព្នង), Kuy (កួយ), Mil (ou Mel) (មិល), Khaonh (ខោញ), Kraol (ក្រោល), Stieng (ស្ទៀង) et Thmoan (ថ្មូន). Il y a aussi, à n’en pas douter, des Cambodgiens d’origine chinoise à Kratié, mais je n’ai pas trouvé d’informations à ce sujet.
Sur le plan administratif, la province de Kratié est divisée en une municipalité (ក្រុង [krong]), celle de Kratié (ក្រុងក្រចេះ [krong krâchèh]), et en cinq disctricts (ស្រុក [srok]) : Chhlong (ឆ្លុង), Praek Prasab (ព្រែកប្រសព្វ), Sambor (សម្បូណ៍), Snuol (ស្នូល) et Chet Borei (ចិត្របុរី).
Après cette présentation succincte, nous verrons dans un prochain billet les principaux sites qui présentent un intérêt touristique dans la province de Kratié.
Ci-dessous, une carte de Kratié, que j’ai trouvée sur le site du Ministère des travaux publics et des transports (voir ici) (une version plus claire, au format pdf, de cette carte peut être téléchargée à partir de cette même page) :
10-Kratie

Publicités
Cet article, publié dans Tourisme, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s