Proverbes : Fiers-à-bras et matamores

Je vous propose aujourd’hui un proverbe utilisé par Nou Hach dans le chapitre 9 de Ma Guirlande, mon Amour pour qualifier le « courage » des Siamois qui, à la veille du cessez-le-feu de janvier 1941 entre les autorités françaises au Cambodge et la Thaïlande, imposé aux Français par l’armée impériale japonaise, bombardèrent Siemreap et Sisophon alors que les troupes françaises n’étaient plus en état de se défendre. Voici ce proverbe :
ក្របីស៊ីស្រូវ បងមិនហ៊ានដេញ ក្របីដើរចេញ បងដេញឲ្យស្រីមើល។​
Lorsque le buffle dévore la rizière, tu n’oses pas l’en chasser ; lorsqu’il s’en va, tu le chasses en prenant bien soin que les filles te voient.
ក្របី buffle
ស៊ី manger (pour les animaux)
ស្រូវ riz sur pied
ហ៊ាន oser
ដេញ chasser, faire partir
Pour illustrer ce proverbe, voici le clip d’une chanson interprétée par Uk Narim (អ៊ុក ណារីម), justement intitulée ក្របីស៊ីស្រូវ, « Lorsque le buffle dévore la rizière », qui reprend l’expression et donne d’autres exemples de fanfaronnades :

Publicités
Cet article, publié dans Chansons khmères, Proverbes, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s