Idiotismes : Les meurtres ne restent jamais impunis !

Dans le roman Les Brigands du mont Ro’ang, je découvre une expression idiomatique, utilisée pour parler d’une vengeance exercée à l’encontre d’un meurtrier :
ឈាមស្រែកស្បែកហៅ
ឈាម sang
ស្រែក crier
ស្បែក peau
ហៅ appeler
La traduction littérale est : « Le sang crie, la peau appelle ».
Cette expression idiomatique est couramment utilisée, notamment dans la presse, pour désigner une vengeance, ou la rétribution d’un crime.

Publicités
Cet article, publié dans Idiotismes, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s