Idiotismes : Bœuf trottinant

D’après Larousse, trottiner signifie « marcher à petits pas pressés ».
En khmer, l’un des verbes pouvant décrire ce type de déplacement est le verbe ត្រឹក [treuk]. Ce verbe est utilisé notamment pour décrire la marche un peu rapide d’un animal.
Bizarrement, on trouve également ce verbe dans l’expression សាច់គោត្រឹក [sach kô treuk], qui signifie littéralement « viande de bœuf trottinant ».
J’ai interrogé Sarœung, notre maître-queux familial, sur la nature de cette chair animale. Elle m’a répondu avec un large sourire en me disant qu’on en trouvait assez fréquemment à Toul Kork, l’arrondissement de Phnom Penh près de l’aéroport, et que, si vraiment je voulais y goûter, elle pourrait m’en procurer, me conseillant toutefois d’attendre l’occasion d’un déjeuner au cours duquel mon épouse serait absente. Sarœung sait en effet bien que ma tendre moitié n’est pas avide de produits carnés « exotiques ».
Car pour ce qui est de l’exotisme, la « viande de bœuf trottinant » est en plein dedans, puisque cette expression idiomatique n’est qu’un euphémisme servant à désigner pudiquement la … viande de chien ! 😊

Publicités
Cet article, publié dans Idiotismes, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Idiotismes : Bœuf trottinant

  1. Ping : Idiotismes : Bœuf trottinant — Khmerologie – CUISINE CAMBODGE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s