Proverbe : La marche inexorable du temps

Dans le chapitre 7 du roman Coolies réquisitionnés (គូលីកំនែន) de Im Thok (អ៊ីម ថុក), je trouve le proverbe suivant, utilisé pour décrire la marche inexorable du temps :
ខ្នើតផុត រនោចចូល។ [khnaet pǒt ronôch chol]
ខ្នើត [khnaet] désigne la phase ascendante de la lune, qui marque les quinze premiers jours du mois lunaire ;
រនោច [ronôch] désigne au contraire la phase descendante de la lune.
À la phase ascendante de la lune succède bien entendu, sans que l’on ne puisse bouleverser l’ordre des choses, la phase descendante.
Il me semble que l’on dit aussi en français « Après l’hiver, le printemps ».

Publicités
Cet article, publié dans Proverbes, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s