Bibliographie : Keo Narom, Contes des montagnards

On désigne sous le terme générique de « montagnards » (en khmer ខ្មែរលើ [khmae leu], littéralement « Khmers d’en haut ») les ethnies minoritaires du Cambodge, le plus souvent installées dans les zones montagneuses, notamment dans les provinces de Ratanakiri et de Mondolkiri.
Madame Keo Narom (កែវ ណារុំ), spécialiste bien connue de la musique cambodgienne, a recueilli auprès de conteurs quelque 45 histoires des ethnies Pnong, Jaraï, Tompuon, Prov, Kreung, Steang…
Ces contes mettent en scène essarteurs et chasseurs, génies et démons, animaux bavards qui débattent avec les hommes, ogres et ogresses… Ils sont souvent empreints d’humour et de tendresse, parfois terrifiants, souvent passionnants. À leur lecture, on est le témoin ému des villageois travaillant dans leurs essarts, des chasseurs et cueilleurs pénétrant dans la forêt dense et inquiétante à la recherche de nourriture, des animaux sauvages et des génies de la forêt qui interagissent avec les hommes. Comme de nombreux contes des Khmers des plaines, ces récits racontent aussi la genèse des montagnes, des lacs et des rivières des hauts-plateaux du Cambodge.
Le recueil, intitulé en khmer រឿងព្រេងខ្មែរលើ ([reueng préng khmae leu], Contes des montagnards) a été publié en 2011 par les éditions Nokor Vat, spécialisées dans la publication d’ouvrages relatifs à la culture cambodgienne traditionnelle.
ISBN : 978-99963-28-05-3
Le livre se trouve facilement dans de nombreuses librairies de Phnom Penh, notamment à Carnets d’Asie.

Cet article, publié dans Bibliographie, Contes, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s