Le sucre de palme Thnot récompensé par l’ASEAN Food Conference

Le sucre produit par évaporation de la sève du palmier à sucre, généralement appelé « sucre de palme » (ស្ករត្នោត [skâ tnaot]) est l’un de produits les plus connus que l’on obtient à partir de Borassus flabellifer. Connu aussi bien pour ses qualités gustatives que diététiques, le sucre de palme cambodgien de la province de Kâmpong Speu, qui bénéficie depuis 2010 d’une IGP au Cambodge et pour lequel une demande d’IGP est en cours d’examen par l’union européenne, cherche à obtenir une reconnaissance internationale. En 2005 déjà, le sucre de palm bio de la société cambodgienne CONFIREL avait remporté un premier prix à l’occasion du salon NatExpo à Paris.
On vient d’apprendre que ce même sucre, commercialisé par CONFIREL sous la marque « Thnot » a encore été récompensé par une médaille d’or à l’occasion de la quinzième édition de l’ASEAN Food Conference qui vient de se tenir à Ho Chi Minh-ville au Vietnam.
Pour en savoir un peu plus sur cette récompense, je vous invite à lire ici un article du site CambodgeMag en français, et ici un article du Phnom Penh Post en anglais.
Le site de CONFIREL donne sur son site web une description succincte de ce produit, ici (page en français).
Ci-dessous, le certificat « Meilleurs produits de l’ASEAN » attribué à CONFIREL pour son « sucre organique Thnot » (j’ai récupéré l’image sur le site d’information en khmer Thmey Thmey, qui consacre ici un article à cet évènement) :

Cet article, publié dans Agriculture, Gastronomie, Produits cambodgiens, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s