Chanson : Haem Sovann et Him Sivon, Le gâteau est plus grand que le moule

J’ai présenté il y a peu un proverbe très connu au Cambodge : Le gâteau ne peut pas être plus grand que le moule (នំមិនធំជាងនាឡិ [nŏm men thŏm cheang neal]) (voir ici). Dans l’esprit des Khmers, ce proverbe évoque immédiatement l’histoire d’amour tragique de Tum et Teav. Il exhorte les jeunes à se conformer à la volonté de leurs parents, notamment lorsqu’il est question de mariage.
Ce proverbe sert de titre (នំធំជាងនាឡិ [nŏm thŏm cheang neal], « le gâteau est plus grand que le moule ») à une chanson interprétée par Haem Sovann (ហែម សុវណ្ណ) et Him Sivon (ហ៊ីម ស៊ីវន). Dans le clip vidéo ci-dessous est jouée la scène dans laquelle la mère exige de la jeune Teav, éperdument amoureuse de Tum, qu’elle renonce à cet amour indigne d’elle.
Dans ce clip, l’actrice Kan Sovanni (កាន់ សុវណ្ណនី) joue le rôle de la mère, et Roat Konthea (រ័ត្ន គន្ធា) celui de la jeune Teav.

Publicité
Cet article, publié dans Chansons khmères, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s