Faune : Les microhylidés du Cambodge

Dans l’histoire célèbre du légendaire « roi des concombres doux », après l’assassinat accidentel du roi, le jardinier royal, que les membres de l’administration royale veulent faire succéder au roi défunt, refuse dans un premier temps la charge qui lui est proposée. Parmi les raisons invoquées pour ce refus, le jardinier explique que s’il résidait dans le palais royal, le chant des grenouilles lui manquerait trop. Le texte khmer parle de hing-kangkaèp (ហ៊ីងកង្កែប). Le terme kangkaèp désigne de façon générique la grenouille, et ne pose aucun problème de compréhension. C’est le mot hing qui me posait problème. Si vous cherchez la traduction du mot hing dans le dictionnaire khmer-anglais de Headley, vous verrez que, d’après ce khmérologue, ce mot désigne spécifiquement une espèce de grenouille fouisseuse, connue par les spécialistes sous le nom de Kaloula pulchra, désignée en français sous le nom de « grenouille peinte de Malaisie », qui est effectivement présente au Cambodge. Il me semblait cependant étrange que le roi des concombres doux veuille cibler spécifiquement cette espèce.
La consultation de la base de données des espèces animales sauvages du site Cambodia Clearing House Mechanism montre que le mot hing est en réalité un mot générique qui s’applique au Cambodge à tous les membres de la famille d’amphibiens anoures rassemblés par les spécialistes sous l’appellation de microhylidés.
Je donne ci-dessous la liste des membres de cette famille que l’on trouve au Cambodge, en me basant sur les informations contenues dans le base de données du site mentionné ci-avant. Les espèces sont classées dans l’ordre alphabétique du khmer. Les noms khmers (avec leur traduction littérale) sont suivis du nom binomial, du nom anglais et, éventuellement, du nom français. Les informations données pour chaque espèce proviennent pour l’essentiel de Wikipedia.
ហ៊ីងក្របី (grenouille buffle) ; Kaloula pulchra ; common Asian bull frog, bubble frog, banded bullfrog ; grenouille peinte de Malaisie
Cette grenouille a le dos brun foncé, avec une large bande de couleur ocre partant de l’œil jusqu’à l’aine. Sa taille varie de 54 à 70 mm pour les mâles et de 57 à 75 mm pour les femelles. Cette grenouille se gonfle quand elle est menacée, c’est ce qui lui a donné son nom anglais de « grenouille bulle ».
L’image ci-dessous vient de l’article anglais que Wikipedia consacre à cette espèce, ici.
ហ៊ីងគ្រោត (grenouille rugueuse) ; Glyphoglossus molossus ; truncate-snouted burrowing frog, blunt-headed borrowing frog, balloon frog ; (nom français inconnu)
Cette grenouille mesure environ 50 mm. Son dos est brun olive, ses flancs et ses membres sont marbrés de brun. Elle constituerait un mets de choix en Thaïlande, et la texture et la saveur de sa cher seraient si délicates que la grenouille pourrait être consommée entière.
La photo ci-dessous vient de l’article de Wikipedia.
ហ៊ីងចំបក់ (grenouille chambak) ; Calluella guttulata (synonyme : Glyphoglossus guttulata) ; Blyth’s striped spadefoot frog, Burmese chubby frog ; (nom français inconnu)
Grenouille également présente dans l’est de la Birmanie, en Thaïlande, en Malaise péninsulaire, au Laos et au Vietnam. Elle est menacée d’extinction en raison de la perte de son habitat. Elle est sur la liste rouge des espèces en voie de disparition de l’UICN. (Le mot « chambak » (ចំបក់) désigne une espèce d’arbres, Irvingia malayana, qui produit une graine dont l’amande comestible est appréciée.)
La photo ci-dessous vient du site La Ferme Tropicale.

La Ferme tropicale 54 rue Jenner 75013 Paris

ហ៊ីងឆ្នូតខ្នង (grenouille à dos rayé) ; Kaloula mediolineata ; middle back-stripe bullfrog ; (nom français inconnu)
Grenouille au dos vert olive, avec une ligne claire entre les yeux. Une large rayure, jaune ou brunâtre, court des yeux jusqu’à la racine des cuisses. Elle se rencontre aussi au Laos, en Thaïlande et au Vietnam.
La photo ci-dessous vient de l’article en français que Wikipedia consacre à cette espèce.
ហ៊ីងជ័រ (grenouille collante) ; Kalophrynus interlineatus ; striped sticky frog ; (nom français inconnu)
Grenouille mesurant de 33,7 à 46,4 mm, présente dans toute l’Asie du Sud-Est ainsi que dans le sud de la Chine.
La photo ci-dessous vient de l’article en français que Wikipedia consacre à cette espèce.
ហ៊ីងតូចខ្នងក្រឡា (petite grenouille à dos en damier) ; Microhyla pulchra ; beautiful narrow-mouthed frog ; (nom français inconnu)
Comme l’espèce précédente, cette grenouille est présente dans toute l’Asie du Sud-Est ainsi que dans le sud de la Chine.
La photo ci-dessous vient de l’article en français que Wikipedia consacre à cette espèce.
ហ៊ីងតូចឆ្នូតខ្មៅចំហៀងខ្លួន (petite grenouille à rayures noires sur les flancs) ; Microhyla heymonsi ; Heymon’s narrow-mouthed frog ; (nom français inconnu)
Espèce présente dans l’est de l’Inde, dans le sud de la Chine et dans toute l’Asie du Sud-Est.
La photo ci-dessous vient de l’article en français que Wikipedia consacre à cette espèce.
ហ៊ីងតូចបឹតម័រ (petit grenouille de Berdmor) ; Microhyla berdmorei ; Berdmor’s narrow-mouthed frog ; (nom français inconnu)
Même répartition géographique que l’espèce précédente.
La photo ci-dessous vient de l’article en français que Wikipedia consacre à cette espèce.
ហ៊ីងតូចម្រាមជើងចង្អូរ (petite grenouille à orteils fourchus) ; Microhyla butleri ; painted narrow-mouthed frog ; (nom français inconnu)
Même répartition géographique que les espèces précédentes.
La photo ci-dessous vient de l’article en français que Wikipedia consacre à cette espèce.
ហ៊ីងតូចហ្វីស៊ីពីស (petite grenouille « fissipes ») ; Microhyla fissipes ; ornate narrow-mouthed frog ; (nom français inconnu)
« Fissipes » signifie « pied fourchu ».
Même répartition géographique que les espèces précédentes.
La photo ci-dessous vient de l’article en français que Wikipedia consacre à cette espèce.
ហ៊ីងតូចអុជខ្នង (petite grenouille à dos enflammé) ; Micryletta inornata ; plain narrow-mouthed frog ; (nom français inconnu)
Même répartition géographique que les espèces précédentes.
La photo ci-dessous vient de l’article en français que Wikipedia consacre à cette espèce.
ហ៊ីងតូចអាណាម (petite grenouille d’Annam) ; Microhyla annamensis ; Annam narrow-mouthed frog, Vietnam rice frog ; (nom français inconnu)
Se rencontre entre 400 et 1200 mètres d’altitude au Cambodge, au Laos, dans le sud-est de la Thaïlande et dans le sud du Viêt Nam.
La photo ci-dessous vient d’une page du site iNaturalist (sur cette page, on trouvera aussi les photos de nombreux autres batraciens cambodgiens).
ហ៊ីងឥណ្ឌូចិន (grenouille d’Indochine) ; Kaloula indochinensis ; Indochinese bullfrog ; (nom français inconnu)
Cette esp‌èce se rencontre au Cambodge, au Laos et au Vietnam.
La photo ci-dessous vient du blog novataxa.

Cet article, publié dans Faune, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Faune : Les microhylidés du Cambodge

  1. Copin Henri dit :

    Merci et bravo pour ces chroniques d’une érudition confondante, et d’une élégance soutenue ! qui eût cru pouvoir prendre autant d’intérêt pour la vie et les couleurs de ces grenouilles si diverses !
    Continuez, M. le Khmérologue !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s