Faune : Gobemouches du genre Ficedula au Cambodge

A l’occasion de la lecture d’un conte khmer (« Le passereau des villes et le passereau des champs »), j’ai voulu m’intéresser d’un peu plus près aux petits oiseaux appelés « chab » (ចាប) présents au Cambodge, pour découvrir que la base de données des espèces sauvages du Cambodia Clearing House Mechanism (voir ici) mentionnait plus de 80 espèces de ces passereaux … Je propose ici de m’intéresser plus particulièrement, pour commencer, aux gobemouches du genre Ficedula.
D’après le Wiktionnaire, le substantif gobemouche (ou gobe-mouches) désigne une « espèce de petit oiseau passereau, à bec fin et légèrement fendu, à longues ailes et à pattes courtes qui se nourrit de mouches et d’autres insectes volants qu’il attrape en vol ». Pour les ornithologues, on appelle gobemouches des passereaux classés dans 16 genres, dont le genre Ficedula. La base de données citée ci-avant recense au Cambodge neuf espèces de gobemouches appartenant à ce genre Fiducela.
Le nom khmer générique attribué à ces oiseaux, ចាបស៊ីរុយ [chap si ruy], littéralement « passereau qui mange les mouches », est visiblement une traduction du nom anglais « flycatcher » ou français « gobemouche ». Le nom chinois du genre Ficedula est 姬鹟 [jīwēng] ; le sinogramme 鹟 [wēng] désigne de façon générique les gobemouches.
Dans la liste ci-dessous, classée dans l’ordre alphabétique du nom binomial, vous trouverez le nom khmer avec la traduction littérale de ce nom, le nom anglais, le nom français et le nom chinois avec entre crochets la transcription phonétique des caractères chinois. Les noms français viennent du site Oiseaux.net. Les noms chinois viennent principalement de Wikipedia et de Baidu.
Ficedula albicilla ; ចាបស៊ីរុយត្នោតស្រុក (gobemouche du palmier à sucre de village) ; taiga flycatcher ; gobemouche de la taïga ; 红喉姬鹟 [hónghóu jīwēng]
Cette espèce prend ses quartiers d’hiver dans une très vaste zone englobant l’Asie du Sud et l’Asie du Sud-Est. Elle est aussi connue en anglais sous le nom de « red-throated flycatcher » (gobemouche à gorge rouge, c’est également la signification littérale du nom chinois de l’espèce). Pour une description plus complète, je vous invite à lire ici l’article en anglais que Wikipedia consacre à cette espèce. C’est aussi de cet article que vient la photo ci-dessous.
Ficedula elisae ; ចាបស៊ីរុយខ្នងបៃតង (gobemouche à dos vert) ; green-backed flycatcher ; gobemouche à dos vert ; 绿背姬鹟 [lǜbèi jīwēng]
L’article en chinois qui Wikipedia consacre ici à cette espèce précise qu’on la aussi trouve aussi en Chine, en Malaisie, en Thaïlande et au Vietnam. Cet oiseau mesure environ 13 cm de long. La photo ci-dessous vient du blog Malaysian Paradise.
Ficedula hodgsonii ; ចាបស៊ីរុយខ្នងប្រផេះ (gobemouche à dos gris) ; slaty-backed flycatcher ; gobemouche de Hodgson ; 锈胸蓝姬鹟 [xiùxiōng lán jīwēng]
Cette espèce se trouve au Boutan, au Cambodge, en Chine, en Inde, au Laos, au Myanmar, au Népal et en Thaïlande. Elle vit dans les forêts humides des basses terres et dans les forêts humides montagneuses des zones subtropicales et tropicales. La photo ci-dessous ainsi que la description viennent du bref article en anglais que Wikipedia consacre à cette espèce, ici.
Ficedula hyperythra ; ចាបស៊ីរុយចិញ្ចើមស (gobemouche à sourcils blancs) ; snowy-browed flycatcher ; gobemouche givré ; 棕胸蓝姬鹟 [zōngxiōng lán jīwēng]
On rencontre cet oiseau dans une bonne partie de l’Asie du Sud, de l’Asie du Sud-Est et de l’Asie du Nord-Est. La description et la photo ci-dessous viennent du bref article en anglais que Wikipedia consacre à cette espèce, ici.
Ficedula mugimaki ; ចាបស៊ីរុយមូឃីម៉ាគិ (gobemouche mugimaki) ; mugimaki flycatcher ; gobemouche mugimaki ; 鸲姬鹟 [qú jīwēng]
Cette espèce est aussi connue en anglais sous le nom de « robin flycatcher ». On la trouve en Asie orientale. Cet oiseau mesure entre 13 et 13,5 cm de long. Wikipedia donne ici une article assez détaillé consacré à cette espèce. C’est de ce même article que provient la photo ci-dessous.
Ficedula narcissina ; ចាបស៊ីរុយចិញ្ចើមលឿង (gobemouche à sourcils jaunes) ; narcissus flycatcher ; gobemouche narcisse ; 黄眉姬鹟 [huángméi jīwēng]
Le gobemouche narcisse se trouve en Asie depuis les îles Sakhaline jusqu’au Japon, en Corée, en Chine continentale et à Taiwan. Il passe ses quartiers d’hiver en Asie du Sud-Est. Wikipedia consacre à cette espèce un article en anglais, duquel je tire aussi la photo ci-dessous.
Ficedula solitaris ; ចាបស៊ីរុយបំពង់កស (gobemouche à cou blanc) ; rufous-browed flycatcher ; gobemouche à face rousse ; 棕眉姬鹟 [zōngméi jīwēng]
Synonyme : Anthipes solitaris. Se trouve aussi en Indonésie, au Laos, en Malaisie, au Myanmar, en Thaïlande et au Vietnam. Il s’agit d’une espèce menacée. La photo ci-dessous vient de l’article en anglais de Wikipedia, ici.
Ficedula westermanni ; ចាបស៊ីរុយខ្មៅស (gobemouche noir et blanc) ; little pied flycatcher ; gobemouche pie ; 小斑姬鹟 [xiǎobān jīwēng]
La distribution de cette espèce est la même que celle de F. hyperythra. Pour plus d’informations, voir ici l’article en anglais de Wikipedia, duquel provient aussi la photo ci-dessous.
Ficedula zanthophygia ; ចាបស៊ីរុយចុងខ្នងលឿង (gobemouche à l’extrémité du dos jaune) ; yellow-rumped flycatcher ; gobemouche à croupion jaune ; 白眉姬鹟 [báiméi jīwēng]
Cette espèce se reproduit en Asie orientale et passe l’hiver dans certaines parties de la péninsule malaise et au sud de l’Asie. Wikipedia donne un article en français assez complet (ici), ainsi que la photo ci-dessous.

Publicités
Cet article, publié dans Faune, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s