Flore : Fleurs de papier

En septembre 2018, pour une escapade à Siemreap, nous avions choisi un hôtel situé non loin du centre-ville. Les chambres étaient passables, mais le balcon était entouré d’une profusion de fleurs aux bractées délicates, d’un blanc immaculé.
La jolie réceptionniste, interrogée, nous indiqua qu’il s’agissait de « fleurs de papier » (ផ្កាក្រដាស [phka krâ-dah]). Le nom khmer est-il inspiré du nom anglais ? Ou peut-être de la finesse et de la fragilité apparente des bractées ?
Les anglophones appellent cette fleur « paper flower », les francophones la connaissent sous le nom de bougainvillée, ou bougainvillier.
Les pièces blanches ne sont pas des pétales, ce sont des bractées. Les minuscules fleurs et leurs minuscules pétales se dressent au centre des bractées.
D’après le Dictionnaire des plantes utilisées au Cambodge de Pauline Dy Phon (p.100), il s’agit d’une « liane ligneuse grimpante, originaire du Pérou ou de la Colombie et introduite dans les pays chauds et tempérés comme ornementale pour ses bractées florales de teinte rouge, rose ou blanche ».
P.S. : Le mot khmer ផ្កាក្រដាស signifie aussi « fleur de papier », stricto sensu.

Cet article, publié dans Flore, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Flore : Fleurs de papier

  1. Anonyme dit :

    Ce lien pourrait vous intéresser (une thèse sur les plantes médicinales utilisées au Cambodge)
    https://pepite-depot.univ-lille2.fr/nuxeo/site/esupversions/a3bfd1de-821f-43f3-aa38-a77141f6bd79

  2. Anonyme dit :

    en lao également on dit « fleur papier » ດອກ ເຈ້ຍ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s