Flore : Trompette d’or

Suite de nos explorations botaniques dans le parc de l’Ambassade de France à Phnom Penh…
Parmi les jolies fleurs observées à l’occasion de nos vagabondages dans le parc de l’Ambassade de France à Phnom Penh, se trouve une magnifique fleur jaune, en forme de trompette, en grappes, décorant des arbustes hauts de 2 à 8 mètres.
Appelée en khmer ផ្កាចង្ក្រង់ស្វា ([chang-krang sva], littéralement « clochette de singe »), cette fleur est connue en français sous les noms de trompette d’or, bois Caraïbes ou bois pissenlit. Le nom binomial de l’espèce est Tecoma stans. Elle est originaire d’Amérique du Sud.
Au Cambodge, dans son Dictionnaire des plantes utilisées au Cambodge, Pauline Dy Phon explique que l’espèce est utilisée surtout comme ornementale et que la décoction de fleurs séchées est considérée comme dotée de vertus diurétiques (voir pp. 595-596).
Les Chinois appellent cette fleur la « fleur en cloche jaune » (黄钟花 [huángzhōnghuā]). L’espèce est cultivée dans l’ensemble de la Chine du Sud. La pharmacopée chinoise lui attribue de nombreuses vertus, notamment pour le traitement du diabète et des maladies du système digestif. Le jus extrait des feuilles permet d’inhiber les infections à Candida albicans, la racine est utilisée dans divers médicaments diurétiques.
La photo ci-dessous a été prise par votre serviteur dans le parc de l’Ambassade de France à Phnom Penh le 17 février 2020.

Cet article, publié dans Flore, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Flore : Trompette d’or

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s