Archives par mot-clef : expressions khmères

Idiotisme : Être mûr avant d’être vert

La morale principale que les Cambodgiens tirent de l’histoire de Tum et de Teav est que les relations charnelles avant le mariage sont à proscrire absolument. Dans la littérature, les exemples de jeunes filles déshonorées pour être enceintes avant d’être … Lire la suite

Publié dans Chansons khmères, Idiotismes | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Idiotismes : Où les Khmers cherchent-ils les aiguilles ?

En français, lorsque l’on veut parler d’une quête qui a peu de chances d’aboutir en raison de l’étendue de l’aire de recherche et de la petitesse de ce que l’on cherche, par exemple si l’on se met à la recherche … Lire la suite

Publié dans Idiotismes, Langue khmère | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Idiotismes : Un foie trop grand

Chez les Khmers, le foie (ថ្លើម [thlaeum]) est le siège des émotions. Les expressions idiomatiques khmères qui incluent le foie sont nombreuses : un homme perfide aura un foie noir (ថ្លើមខ្មៅ [thlaeum khmau]) ; quand un Khmer met toute son énergie à … Lire la suite

Publié dans Idiotismes, Langue khmère | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Idiotismes : La force de l’éléphant en rut

Dans un roman historique khmer, je relève une pression qui titille ma curiosité : « il a la force d’un éléphant en rut » មានកម្លាំងដូចដំរីចុះប្រេង [méan kâ̆m-lăng doch dâ̆m-rei chŏh préng]. L’expression est utilisée pour parler d’un escrimeur qui voit sa force décuplée … Lire la suite

Publié dans Expressions, Idiotismes | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Expression : Tonnerre annonciateur

Dans le premier chapitre de son ouvrage Les Khmers daeum, Marie Alexandrine Martin cite une expression fort imagée, utilisée pour parler du tonnerre matinal qui retentit à la fin de la saison des pluies, en octobre-novembre. Ce tonnerre, explique-t-elle, « conseille … Lire la suite

Publié dans Expressions | Tagué , , | Laisser un commentaire

Idiotisme : Le vieux bœuf et l’herbe tendre

En chinois, pour parler d’un homme d’un âge certain qui a un penchant pour les donzelles de tous poils, on utilise l’image d’un vieux bovin qui affectionne particulièrement l’herbe tendre. On dit dans l’Empire du Milieu : 老牛吃嫩草 [lǎoniú chī nèncǎo]. … Lire la suite

Publié dans Idiotismes | Tagué , , , | Laisser un commentaire