Langue khmère (24) : Apprentissage de l’alphabet cambodgien – chiffres

Pour ce qui est des chiffres utilisés en khmer, j’ai pour vous une mauvaise et une bonne nouvelle : la mauvaise nouvelle est que les chiffres arabes ne sont presque pas utilisés au Cambodge, qu’il s’agisse d’exprimer des nombres ou des dates. La bonne nouvelle est que, contrairement à d’autres langues (comme le chinois, qui possède des caractères particuliers pour les dizaines, les centaines, les milliers, les dizaines de milliers, les centaines de millions et les milliers de milliards), l’alphabet cambodgien moderne n’utilise que dix symboles pour exprimer les chiffres.
Mais trêve d’explications futiles, voici les dix symboles en question :
០, écrit សូន្យ et prononcé « sôn », zéro
១, écrit et prononcé មួយ (mouoy), un
២, écrit ពីរ et prononcé « pi », deux
៣, écrit et prononcé បី (bei), trois
៤, écrit et prononcé បួន (bouon), quatre
៥, écrit et prononcé ប្រាំ (pram), cinq
Il est intéressant de constater que, pour les unités, la base de numérotation est le cinq, puisque six, sept, huit et neuf se disent respectivement cinq-un, cinq-deux, cinq-trois, et cinq-quatre
៦, se prononce ប្រាមមួយ (pram-mouoy), six
៧, se prononce théoriquement ប្រាមពីរ (pram-pi), mais est souvent prononcé ប្រាមពិល (pram-peul), sept
៨, se prononce ប្រាមបី (pram-bei), huit
៩, se prononce ប្រាមបួន (pram-bouon), neuf
Pour écrire un nombre, il suffit d’aligner les chiffres comme en français. Ainsi, par exemple, 2011 s’écrit ២០១១, 357 s’écrit ៣៥៧, etc.
Vous avez donc là tous les éléments pour écrire les chiffres, mais pas pour les énoncer ! Mais les chiffres et les nombres feront l’objet d’une leçon à part.
Voilà, nous en avons à peu près fini avec l’apprentissage de l’alphabet khmer. Je reviendrai à l’occasion sur certains éléments particuliers de la prononciation, et peut-être sur quelques points de grammaire…
Comme d’hab. je vous donne dans le tableau ci-dessous les versions régulière et ronde des chiffres. Le pdf correspondant peut être récupéré ici.

Advertisements
Cet article, publié dans Langue khmère, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Langue khmère (24) : Apprentissage de l’alphabet cambodgien – chiffres

  1. Laura dit :

    Merci ! Cela m’as permis de découvrir un peu plus la langue de mon père.
    Au revoir.

  2. Rémi dit :

    ជំរាបសួរ!
    Au sujet de ៥ :
    – En composition, vous notez ci-dessus « ប្រាម », soit : « ប្រាមមួយ » et non ប្រាំ​មួយ comme dans mes dictionnaires ; s’agit-il d’une étourderie ou d’une erreur comme nous en faisons tous lorsqu’il s’agit d’écrire les nombres en toutes lettres en français ? Le cas échéant : les Khmers eux-mêmes la font-ils ? Ou bien est-ce une graphie alternative jugée licite ? (après coup, je me dis que c’est peut-être parce que vous utilisez ici l’écriture à des fin de transcritpion).
    – Toujours en composition (et peut-être en écho à la question précédente) : les polysyllabiques ៦៧៨៩ possèdent-ils dans l’usage courant une prononciation « réduite » pour le « pram » initial ? J’avais imaginé que, par exemple, ប្រាំ​មួយ serait LU approximativement « pram-mouoy », mais couramment PRONONCé plus rapidement comme « pe-mouoy » (à l’instar de កំពុឯ​ « kâmpoung » prononcé au quotidien, sauf erreur : « kempoung » voire « kepoung »). Et je n’ose imaginer ce que du coup deviendrait ៧ ​dont la prononciation alternative est déjà si déroutante ^__^
    Last (and least) : ma recherche de clichés Google image avec des exemples d’écriture spontanée de ces chiffres a fait chou blanc… La comparaison des diverses polices d’écriture ne permet guère d’imaginer la façon usuelle de les tracer. Je trouve juste cette video avec des modèles d’écriture inattendus : https://www.youtube.com/watch?v=eE5PUeMEOWc
    Cordialement
    រេមី

    • Pascal dit :

      Bonjour Rémy,
      Pour ce qui est de l’écriture de 6, 7, etc., en toutes lettres, vous avez raison : il faut écrire ប្រាំមួយ, et non ប្រាមមួយ, c’est une erreur de ma part.
      Pour ce qui est de la prononciation abrégée des nombres avec « 5 », 6, 7, etc., j’entends plutôt « m-bei », par exemple, au lieu de « pram bei » pour 8. ៧ (écrit ប្រាំពីរ mais prononcé ប្រាំពិល), se prononce souvent « m’pil » (ម្ពិល). Quand on arrive au Cambodge, c’est assez déroutant.
      À Phnom Penh, le son « r » suivant une autre consonne est aussi fréquemment remplacé par « é ». On dit par exemple « péam » au lieu de « pram ». Parfois aussi, le son « r » est remplacé par une « aspiration » : on dit « ch’aen » au lieu de « chraen » pour ច្រើន.
      Mais je ne saurais être affirmatif pour ce qui est du caractère régional de ces prononciations. Je dois avouer que je n’ai vraiment fait attention à la façon de prononcer les « r » pour les non-Phnompenhois. J’aiguiserai mon oreille lors de mes prochains déplacements hors de la capitale.
      Pour ce qui est de la façon d’écrire les caractères cambodgiens, j’ai un très vague projet de petit manuel d’apprentissage de l’écriture, il faudrait bien que je m’y mette un jour.
      Enfin, merci pour le lien Youtube pour l’apprentissage des chiffres de 1 à 10.
      Cordialement,
      Pascal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s