Lieux de plaisir (7) : U&Me Spa

Celles et ceux qui aiment se faire plaisir en confiant à des mains expertes leur bien-être physique et moral n’ont à Phnom Penh que l’embarras du choix : salons de massage, coiffeurs, barbiers, spa, pédicures, manucures… tout y est. Les prix sont très, très variables selon les endroits : pour la coiffure par exemple, depuis le coiffeur de rue, dont le « salon » consiste en un fauteuil posé à même le trottoir, en plein air, et un miroir accroché au mur, qui ne vous demandera probablement pas plus d’un dollar symbolique pour une coupe spartiate, jusqu’au styliste branché fraîchement débarqué de la capitale française, dont la facturette provoquera probablement une crise cardiaque si vous n’y êtes pas psychologiquement préparé, à vous de choisir !
Ma fille adorée, en vacances à Phnom Penh, elle ne s’est privée de rien dans ce domaine, et elle a fréquenté en trois semaines plus d’établissements que je n’en ai vus en deux ans et demi de présence sur place. Hier après-midi, elle a finalement réussi à entraîner son vieux père dans l’un de ces lieux de perdition, le « U&Me Spa », situé en plein « NGO-land » (dans le quartier Beung Keng Kang 1), à deux pas du café Fresco, rue 306. (Le dos de la carte de visite m’apprend qu’il s’agit en fait d’une « chaîne », avec deux autres boutiques à Phnom Penh, et une à Siemreap).
Pour mademoiselle : un « forfait » manucure-pédicure, et pour le vieux père, une simple pédicure « French style » (j’ignorais qu’il existait des styles de pédicure).
L’endroit est charmant, de même que les jeunes filles à l’accueil. Les techniciennes qui ont pris soin de nos pieds et de ses mains étaient comme il se doit tout à fait sympathique (rares sont les Cambodgiennes qui ne le sont pas), et nous avons passé une heure des plus agréables.
Les tarifs sont plus près du sommet de la pyramide des prix que de sa base, mais j’imagine que nous aurions dû nous fendre de bien plus de 24 dollars au total (une petite vingtaine d’euros) pour un service équivalent à Paris ou à Londres !
Pour de plus amples informations concernant la foultitude de services proposés aux expats, je vous invite à consulter le catalogue en ligne, ici.

Cet article, publié dans Lieux de plaisir, Vie quotidienne, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s