Proverbe : De la timidité mal placée

A la page 118 de son recueil de Dictons khmers, Alain Fressanges cite un proverbe qui invite à ne pas faire preuve de timidité excessive, sauf à en supporter les conséquences :
ខ្មាសគ្រូគ្មានវិជ្ជា ខ្មាសភរិយាគ្មានកូន [khmah kru kmean vich-chea, khmas pho-ri-ya kmean kon]
Si tu fais preuve de timidité envers ton maître, tu resteras ignorant ; si tu fais preuve de timidité envers ton épouse, tu n’auras pas de descendance.
ខ្មាស [khmah] être timide, être embarrassé (être timide envers les autres se dit ខ្មាសគេ [khah ke])
វិជ្ជា [vich-chea] connaissance, savoir
ភរិយា [pho-ri-ya] épouse (il s’agit d’un mot littéraire, le mot courant pour dire « épouse » est ប្រពន្ធ [prå-pun] ; attention de ne pas confondre ce dernier mot avec le mot ប្រព័ន្ធ [prå-poan], qui signifie « système »)
En effet, si l’élève, en raison d’une timidité excessive et mal placée n’ose pas interroger son maître, il n’apprendra pas. Quant au mari qui fait preuve de timidité envers son épouse, il est peu probable qu’il parvienne à avoir une progéniture.
Ce proverbe est mentionné sous une forme légèrement différente à la page 86 du Dictionnaire de proverbes khmers commentés de Ly Thai-ly : ខ្មាសគ្រូអាប់ប្រាជ្ញា ខ្មាសភរិយាគ្មានកូន [khmah kru ap prach-nha, khmas pho-ri-ya kmean kon]
អាប់ être obscur
ប្រាជ្ញា [prach-nha] intelligence, savoir

Cet article, publié dans Proverbes, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s