Archives par mot-clef : proverbes cambodgiens

Proverbe : Pourquoi faut-il tuer son maître si l’on veut apprendre ?

Depuis quelque temps, je travaille avec Alain Fressanges à une réédition du recueil des dictons khmers commentés, aujourd’hui épuisé. Ce travail nous permet de faire quelques trouvailles intéressantes, dont celle détaillée ci-dessous. Il existe en khmer un proverbe bien connu … Lire la suite

Publié dans Proverbes | Tagué , , | Laisser un commentaire

Proverbe : Le papier ne peut pas envelopper la braise, bis

Le 6 août 2012, je publiais sur Khmerologie un billet consacré à un proverbe bien connu : ក្រដាសមិនអាចខ្ចប់ភ្លើងបានទេ, littéralement « Le papier ne peut pas envelopper la braise ». Ce dicton khmer est également connu des Occidentaux, car il a servi de titre … Lire la suite

Publié dans Proverbes | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Proverbe : Avant qu’il ne soit trop tard

La présence très ancienne de nombreux Chinois au Cambodge a influencé la société cambodgienne dans de très nombreux domaines, y compris dans celui de la langue. Outre les nombreux mots d’origine chinoise empruntés par la langue khmère, ce sont parfois … Lire la suite

Publié dans Proverbes | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Proverbe : La saveur irrésistible du fruit défendu

En cherchant tout autre chose, je découvre par hasard un proverbe khmer qui fait l’éloge de (ou met en garde contre, d’après les commentateurs khmers) la saveur irrésistible du fruit défendu. Le texte original est le suivant : ក្រមុំសាបដូចទឹកទន្លេ ប្រពន្ធគេឈ្ងុយដូចដូងដុត​។ ក្រមុំ … Lire la suite

Publié dans Proverbes | Tagué , , | Laisser un commentaire

Proverbe : Le gâteau ne peut pas être plus grand que le moule

L’histoire d’amour tragique du jeune moine défroqué Tum et de la jeune fille Teav est connue de tous les Khmers. La version la plus connue de cette histoire est donnée sur sous la forme d’un long poème, mais l’histoire a … Lire la suite

Publié dans Proverbes | Tagué , , , , , | 1 commentaire

Proverbe : La marche inexorable du temps

Dans le chapitre 7 du roman Coolies réquisitionnés (គូលីកំនែន) de Im Thok (អ៊ីម ថុក), je trouve le proverbe suivant, utilisé pour décrire la marche inexorable du temps : ខ្នើតផុត រនោចចូល។ [khnaet pǒt ronôch chol] ខ្នើត [khnaet] désigne la phase ascendante de la … Lire la suite

Publié dans Proverbes | Tagué , , | Laisser un commentaire

Proverbe : Quand la tête est cuite…

Dans le roman An Apsara of Maha Nokor (បទុមកេសរ) de Madame Bunchan Soksiri (ប៊ុនចាន់ សុក្រសិរី), le héros, en pleine crise de jalousie, se voyant proposer de la mangue verte par son rival, lui rétorque qu’il n’aime que la mangue mure ; quand … Lire la suite

Publié dans Proverbes | Tagué , , , | Laisser un commentaire