Bibliographie : Auguste Pavie, Contes populaires du Cambodge, du Laos et du Siam

Auguste Pavie (1847-1925), né à Dinan, fut l’un de ces nombreux personnages qui explorèrent l’Indochine et qui s’intéressa de près aux cultures locales. Il a passé quelque cinq décennies au Cambodge, au Siam et au Laos. Son œuvre est riche et on lui doit des livres essentiels pour quiconque s’intéresse à l’aventure indochinoise de la France : À la conquête des cœurs, Mission Pavie
Dans les Contes populaires du Cambodge, du Laos et du Siam, Pavie relate avec un talent certain quelques-unes des histoires parmi les plus connues dans l’Asie hindouisée : Neang Roum Say Sok, Les douze jeunes filles, L’histoire de Rothisen, Néang Kakey, Méa Yeung et Vorvong et Saurivong. Chaque conte est précédé d’une introduction dans laquelle l’auteur explique les circonstances dans lesquelles ces histoires lui ont été racontées.
Les éditions Olizane ont republié en 2016 le texte de l’édition de 1903 de ce recueil de contes (ISBN : 978-2-88086-438-5). La version numérisée de l’édition originale est également disponible sur Gallica, ici.

Cet article, publié dans Bibliographie, Contes, Littérature khmère, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s